mardi 22 juillet 2014

Recherche Décoratrice de mariage...


Comme certain(e)s d'entre vous l'aurez sans doute deviné, je suis en pleine création d'entreprise... 
Pour tout vous dire, mon ambition première était de m'orienter vers la conception et l'organisation de mariages et d'événements privés (Devenir Wedding Planner, en somme).

Crédit Photo : Trentième Etage - Les Fleurs de Pauline
Chaque parcours entrepreneurial se ressemble un peu : au commencement il y a l'idée, l'envie, le rêve... 
Puis le passage à l'action qui, lui, est beaucoup plus hasardeux, difficile, incertain. 
Être chef d'entreprise ne s'improvise pas. Il faut nécessairement se documenter, établir des schémas prévisionnels, déterminer ses apports financiers, être porté par un bon réseau, être soutenu avec bienveillance, être accompagné par de bonnes structures (Maison de l'entreprise, Chambre de Métiers et de l'artisanat, Pôle Emploi...).

Crédit Photo : Trentième Etage - Les Fleurs de Pauline
J'ai suivi différentes formations certifiantes, assimilé des automatismes organisationnels liés à la coordination d'événement, à la gestion budgétaire et à la logistique. Sans compter ces nuits entières à affiner ma veille concurrentielle, à rédiger mon business plan, à redéfinir mon offre et à justifier mes motivations... 
Un projet de création est toujours ambitieux, risqué, passionnant. Et long. Très long.

Crédit Photo : Trentième Etage - Les Fleurs de Pauline
En tant que Wedding Planner, j'aimais l'idée de concevoir et d'accompagner de jeunes couples dans leur projet de mariage. Proposer des offres en adéquation avec leur personnalité, leur vision. Être force de proposition, prospecter, négocier, comparer. L'univers du mariage est un secteur agréable, nourri d'échanges et de rencontres fortes en émotion.


Plus mon projet prenait de l'ampleur, plus je sentais que cet univers était fait pour moi. 
Loin d'être naïve, je savais que c'était un secteur dynamique, exigeant et (très) concurrentiel.



Toujours en quête de perfectionnement, j'ai découvert par la suite l'univers du design et de la création florale. Un peu comme un entonnoir, mon projet s'est enfin réellement précisé, affiné. 
Du "général" (l'événementiel, le mariage), je me suis orientée vers une branche d'activité bien précise (la décoration florale/événementielle).




Et je suis heureuse aujourd'hui d'avoir pris le temps de définir ce qui me plaisait vraiment.
C'est un Luxe d'être en mesure de décider de sa Vie. J'ai lu quelque part que "La Vie était un don précieux qu'il fallait savourer, et non subir".

Cette citation m'a émue, tant elle a su trouver écho et raisonner en moi. Il n'est jamais trop tard.
Si vous souhaitez profondément aller jusqu'au bout de vos envies, considérez toutes les opportunités et options qui s'offrent à vous, puis faites-le.
C'est en découvrant les fleurs que toutes mes qualités artistiques se sont révélées. Au delà de l'aspect purement conceptuel d'un événement, ce sont les fleurs qui ont su faire ressurgir l'enthousiasme et l'étendue des possibilités que j'avais à proposer à mes futurs clients.

Tout me plaît dans les fleurs, car tout y est plaisant, sensationnel. Animal.
La vue, l'odorat, le toucher et parfois le goût sont sollicités. J'aime les manipuler. J'aime les infinies palettes de couleurs dont elles savent nous ravir. J'aime ce contact (rappel) avec la Terre qu'elles suggèrent.
Un peu comme l'univers du mariage, le monde des fleurs s'est révélé à moi sans que je le veuille vraiment. 
Il a fallu qu'un jour je les manipule au cours d'un événement, pour savoir au plus profond de moi que j'étais faite pour cela.

Je papillonnais "dans le mariage" sans réellement piloter à vue, sans être certaine d'être tout à fait convaincue par mes choix et l'étendue de mes prestations. 
Et me voici à présent, sereine et confiante. Apte à exécuter des décorations florales pour tous types d'évènements; aussi bien privés que professionnels.


Je prends plaisir à installer des décorations florales, à créer des bouquet, des couronnes de fleurs, des bracelets fleuris, des centres de tables... Il y a des aspects bien plus rébarbatifs mais je ne les perçois pas comme des contraintes, bien au contraire. Chaque évènement étant unique, je continue d'assouvir ma soif d'apprendre et ma volonté d'obtenir un titre d'expert.


J'ai toujours été émue par de belles scénographies, de jolies harmonies de couleurs, des décors et des agencements bien pensés. Si l'univers du mariage m'a plu d'emblée c'est parce qu'il évoque la joie bien sûr, mais aussi l'esthétisme et la Beauté. Les fleurs font partie intégrante de ce tableau.

Je continue de me former auprès de professionnels et tout particulièrement au sein de l'École des Fleuristes que j'intégrerais courant Septembre 2014. J'apprends sur le tas, mais aussi sur le terrain et à l'École.
La formation est une valeur sûre lorsqu'on combat d'arrache-pied l'amateurisme...

N'hésitez pas à me suivre sur Instagram ! @Mikysah :-)